À-propos


BIOGRAPHIE
Née à Angoulême, Céline Levain découvre la photographie au laboratoire de l’Université du Mirail où elle étudie les langues étrangères. À 25 ans, elle décide d’intégrer l’école de photographie de Toulouse (ETPA) et concentre ses recherches autour du portrait.
Basée en Charente, elle cherche à dépeindre avec justesse la ruralité dans son travail pour la presse (Libération, Sud-Ouest, La Croix, Der Spiegel, Der Stern).
Déterminée à s’engager dans une démarche d’auteur, elle fonde en 2020 le collectif de photographes Mirage.
Son travail personnel se construit autour de portraits qu’elle augmente de détails ou de paysages, comme un besoin constant de situer ses personnages dans un territoire. D’où est-ce que l’on parle? À qui donne-t-on la parole? Comment se construisent les représentations stéréotypées? Ces questionnements font également partie des axes sur lesquels elle travaille lors de ses interventions en maisons d’arrêt et établissements scolaires et pendant 2 ans à l’Université de Nancy. Elle intègre l’équipe pédagogique de l’école de journalisme de Bordeaux EFJ en 2022.
Elle expose régulièrement : en 2018, sa série Captives reçoit le soutien de la Drac Nouvelle Aquitaine et est projetée en 2019 à la QPN..

 

Céline Levain vit et travaille dans le sud ouest de la France.

Parcours :
2020 Création du collectif de photographes Mirages
2017-2020 Membre du studio Hans Lucas
2008/09/10 Diplômée de l’ETPA (Ecole Technique Privée de Photographie et d’Audiovisuel)
2007 Licence 3 de Langues étrangères Appliquées Anglais et Allemand, économie, Toulouse le Mirail
2005 Initiation à la pratique photographique au laboratoire de l’université du Mirail

Workshops :
Scénographie d’exposition, l’Agence Vu et Monica Santos (2021)
Prise de vue Vidéo, Mediamed (2017),
Pom (Petite OEuvre Multimédia : photo, vidéo et son), école de journalisme de Montpellier (2014)

Bourses et résidences:
2022 Bourse de création Aldir Blanc en binôme avec l’artiste brésilien Pedro Franz pour le projet « Barricada»
2022 Drac NA, Bourse de soutien à un projet d’édition pour Captives
2017 Résidence collège La Couronne (16) sur le thème des inégalités de genre dans la cour d’école

Expositions personnelles
2018 La cour d’école, Centre culturel de la Couronne (16)
2016 Portraits des bénévoles du Secours Populaire, Arles, 40 Ans du secours Populaire Espace Van Gogh, Arles
2014 Périple, Conseil Général de la Charente
2013 Portraits de tueurs, duo show avec l’artiste Tony Hayère, Abattoirs de Confolens

Expositions collectives
2019 Projection Captives Quinzaine Photographique Nantaise, Nantes
2019 Captives Festival de l’Emoi Photographique Angoulême
2018 Projection Aux bords Petite OEuvre Multimédia, Galerie de l’agence Vu , Paris
2017 Le Jazz Espace Work in Progress, les Rencontres d’Arles
2015 Portraits de tueurs festival : Ciné Jardins de la Fabrique Documentaire, Paris
2014 La Chute, Galerie la Carpe, Aubeterre

Publications:
2022 Barricada, auto édition, Bourse Aldir Blanc de l’état de Santa Catarina, Brésil
2018 Agricultrices d’ici, Éditions Uni-Médias

Enseignement :
2022/2023 École de Journalisme de Bordeaux
2021 /2022 Cycle : « Images et société contemporaine », Université de Nancy
2017-2022 Artiste Intervenante Atelier autoportrait au quartier femmes et hommes de la maison d’arrêt d’Angoulême avec la DRAC
2020 Artiste intervenante Terres de haute Charente, artiste intervenante projet « Portrait (s) d’un territoire » avec la DRAC NA
2019 Artiste intervenante pour le projet « Égalité » au centre pénitentiaire de Vivonne (86) avec la DRAC NA
2018 Atelier «Photographie au Calotype » au CSCS de la Couronne avec d es adolescents
2017 Atelier laboratoire photographique CSCS de la Couronne, public – 16 ans

Presse :  Libération, La Croix, Der Spiegel, Le Temps, Der Stern, La Vie, La déferlante, Urbania, Journal Sud Ouest.

Corporate : Vinci, Quartus, BNP Paribas, Crédit Agricole, Région Nouvelle-Aquitaine, Conseil Départemental de la Charente